Clinique Roosevelt - 9 rue Jean Goujon - 75008 Paris - Tél : +33(0)1 42 25 02 59 - Fax : +33(0)1 42 56 51 33

Glaucome

pathologie5

 

Glaucome


Le glaucome chronique est une maladie assez fréquente 
(1 à 2% de la population en France métropolitaine), touchant surtout les adultes après l'âge de 40 ans, mais pouvant également survenir chez l'enfant ou l'adulte jeune.

Il s'agit d'une maladie grave de la vision, entraînant une destruction lente du nerf optique qui détériore insidieusement le champ visuel, avec menace de cécité en l'absence de traitement.

Les causes exactes du glaucome ne sont pas encore parfaitement connues. Il existe des facteurs génétiques certains (la descendance de patients glaucomateux est plus à risque de la développer par la suite).

Parmi les facteurs de risque, l'existence d'une pression trop élevée dans œil est de loin la plus fréquente et la plus importante.


arrow1Examens :


Mesures de la tension oculaire et du champ visuel.


arrow1Traitements :


Il existe trois méthodes pour abaisser la pression intra oculaire et empêcher la dégradation du nerf optique et l'évolution vers la cécité : les collyres, le laser et la chirurgie. 



En pratique, le premier traitement est souvent un traitement médical consistant en l'instillation de une ou plusieurs gouttes par jour de collyre hypotonisant dans œil.


Ce traitement permet d'éviter l'aggravation du glaucome pour de très nombreux patients. Si ce traitement s'avère insuffisant (si le champ visuel continue de se dégrader), un traitement, soit par laser soit par chirurgie peut être proposé en fonction de l'âge et de la gravité du glaucome.

arrow1L'intervention chirurgicale, si elle est nécessaire, est réalisée la plupart du temps sous anesthésie locale, en milieu chirurgical stérile et sous microscope.

Elle consiste à réaliser une petite soupape pour abaisser la pression.

arrow1Indication :

Insuffisance du traitement médical.


arrow1Intervention 
:

Fistule perforantes, ou non perforantes avec ou sans laser


arrow1Résultats
 :

Variables, éventuelle nécessité de réintervention ou d'adjonction de traitement médical.

ora

Copyright © 2012 Altec - Crédits