Clinique Roosevelt - 9 rue Jean Goujon - 75008 Paris - Tél : +33(0)1 42 25 02 59 - Fax : +33(0)1 42 56 51 33

Greffe de Cornée

greffe-cornee1

Chirurgies de la cornée

La greffe de cornée est le changement d’une partie de la cornée.
On remplace la partie centrale irrégulière ou opaque par celle d’un donneur.

 

 

 

Oedème de cornée (Syndrome de Fuchs):

décompensation endothéliale dore pre

Greffe transfixante

Remplacement de toute l'épaisseur de la cornée sur la zone centrale :

greffe transfixiante dessin

 

Aspect post-opératoire immédiat :

greffe-cornee-operation

 

Aspect après quelques mois :

greffe transfixiante photo

Greffe lamellaire antérieure

Le greffe peut concerner la partie antérieure : il s’agit alors d’une greffe lamellaire antérieure, indiquée dans les opacités antérieures. On suture ce greffon à la surface de la cornée après avoir enlevé la partie opaque ou irrégulière avec un kératome.

greffe-lamellaire-anterieure

Greffe lamellaire postérieure

La greffe peut concerner la partie postérieure : il s’agit alors d’une greffe lamellaire postérieure, indiquée dans les altérations endothéliales. Dans ce cas on insère le greffon dans la chambre antérieure et on enlève la partie antérieure (DSAEK) ou on récupère l'endothélio-descemet (greffe d'endothélium).

endogreffe-dessin

Une chambre antérieure artificielle est nécessaire pour préparer le greffon lamellaire :

greffon1

Préparation de la lamelle de cornée à greffer : mise du greffon sur la chambre artificielle, découpe au kératome

 greffe2greffe3

 

Avant et Après intervention :

 greffe4décompensation endothéliale dore pre

 

Vue de profil: greffon postérieur plaqué sur la face postérieure de la cornée réceptrice

DSAEKprofil-dore1

 

Greffe endothélio descemetique

Cross-linking par les Ultra-violets

Définition :

Il s‘agit d’un nouveau traitement qui consiste à renforcer les ponts entre les fibres du collagène cornéen pour augmenter la résistance de la cornée.

Indication:

Le renforcement de la cornée est interessant dans les cas de  kératocône, ou encore les cas d’ectasie post-lasik. Il permet de stabiliser la déformation de la cornée liée à sa faible résistance.

Principe :

Le principe est d’induire ce renforcement par augmentation des ponts entre les fibres de collagène par action combinée d’un agent photosensibilisant, la riboflavine et les ultra-violets.

Procédure :

Après avoir enlevé l’épithélium cornéen, la riboflavine est appliquée sur la cornée et pénètre dans le stroma en 10 minutes environ.

Ensuite la cornée est exposée à des ultra-violets (Longueur d’onde 365m) pendant 30 minutes avec une lampe spéciale  et la cornée arrosée par du sérum physiologique toutes les deux minutes.

La cornée est ensuite protégée par une lentille de contact et un pansement, un collyre antibiotique et des larmes artificielles sont prescrits. La cornée cicatrise en 48H.

crosslinking

Copyright © 2012 Altec - Crédits